Friday, 11 February 2011

How to be DINSTINCT?

First of all, I'm sorry for the long wait in posting... but I hope it will be worth the wait!

I seem to look at some of my friends professions, and wonder, whyyy are you doing that? You don't even like what you do, you don't like the people you work with, this isn't your right fit. I have always believed in shooting for the stars and learning to spend your days actually working in an area that you love and that stimulates you. As my friend Gabrielle Vaugeois (see "Interview with a Best Friend"), you can only be happy if you do what you love. I look at my friend, Jean-Philippe Robert, and this is what he's doing, he figured out what he was passionate about and did it. I got the chance to sit down with JP in the midst of his big launch and asked him about his journey from student to sportswear owner to president of Dinstinct.com
(note that the interview was conducted in both French and English because, hmm, that's just the way I communicate!)

N. So who is Jean-Philippe Robert?

JP. Entrepreneur montréalais. Je travaille sur ma 2ème compagnie. La première fut une compagnie de t-shirts "Parralèle Sport", le 2ème est Dinstinct.com. J'ai voyagé, j'ai habité longtemps à Paris, j'ai travaillé là-bas, j'ai aussi habité en Argentine. J'ai étudié en génie industriel à Polytechnique  Montréal. J'adore la musique. Je joue de la guitare et je fais beaucoup de jogging.

N. Alors c'est quoi ce nouveau projet?

JP. DINSTINCT.COM est un site de ventes privées en ligne, où on offre des vêtements et accessoires de designer pour hommes et femmes à rabais - de 40-80% de rabais sur le prix régulier.

N. Pourquoi t'es tu lancé en fashion? Il me semble que ton profil ne fit pas vraiment with the fashion type of guy?

JP. C'est surtout le concept de ventes privées que je trouve intéressant. J'ai pris ce concept de Paris. Ma copine dans le temps capotait la-dessus. La mode ça fit bien avec ce concept. Aussi, j'ai travaillé dans le vêtement avec Parallèle Sport, alors je connais l'industrie et je trouve ça fascinant. C'est mon côté artiste!

N. C'était quoi ton plus gros challenge en lançant ce site web?

JP. C'est la première fois que je me frotte au e-commerce alors tout le concept de monter un site transactionnel, de savoir comment ça fonctionne fut quite a challenge. De tout apprendre de A à Z était difficile, mais il ne faut pas lâcher. Heureusement j'ai de bons associés et des amis qui m'ont donné de super coups de main. Mes associés sont Pierre-Luc Soucy qui est VP Technologies, Renaud Granda Directeur artistique et Andrée-Anne Lemieux VP Produits et commercialisation qui travaille avec nous à partir de Paris. Mon ami Vincent Gouin m'a énormément aidé aussi, il s'est occupé de toutes les photos et a fait un super bon travail. 

N. Quel genre de advice donnerais-tu à un jeune entrepreneur?

JP. Ha. I'm still a young entrepreneur! IL y a des hauts et des bas. Il faut que tu sois prêt psychologiquement, émotionnelle ment et financièrement pour rebondir quand t'es en bas, et ça peut t'arriver plusieurs fois par jour! Il faut savoir s'adapter au changement rapidement.

N. Alors comment  t'as commencé ce nouveau site?

JP. J'ai commencé en septembre 2010 et je voulais absolument vendre avant Noël, alors nous avons travaillé très intensément pour arriver a ce but. On a du construire le site,  aller chercher des fournisseurs, certains m'ont dit oui, d'autres non, mais tu continues anyways.  Il a fallu qu'on change le nom du site de Trendvault à Dinstinct à cause de problèmes de copyright  aux EU et on voulait un nom bilingue. Mais là maintenant, on relance le site pendant la Semaine de la Mode, on donne 2000 certificats cadeaux d'une valeur de $10 chaque. On recommence avec de superbes ventes, comme Harricana (N. which I saw and WOW the selection is amazing!)

N. Comment tu te différencies des sites comme Beyond the Rack?

JP. Well BYR est comme un La Baie, tu trouves de tout sur Beyond the Rack. Avec Dinstinct, on veut aller chercher une clientèle qui veut uniquement de la qualité. On commence nos premières ventes avec des designers québécois - vendredi, on aura Barilà, Eve Gravel, Valerie Dumaine et Iris Setlakwe. On veut continuer dans cette optique et  promouvoir le talent québécois et ensuite continuer de promouvoir le talent de d'autres communautés locales.

N. Quelles tactiques utilises-tu pour mieux faire connaître Dinstinct?

JP. Well giving an interview to an amazing blogger is one. On utilise aussi Facebook - voici le lien pour la page : Facebook Dinstinct, Twitter (@DINSTINCT). On va être présent aux défilés de mode des universités et nous avons aussi une entente avec le Club Social de l'Oréal. We also offer a $12 credit to each customer someone brings in and I would say that is our most important marketing strategy, pure viral marketing.

N. So when you're not working on DINSTINCT what do you do?

JP. Now that's pretty much it (N. wow I hear that often!). But I love to play music and spend time with my friends. I play in a little band now, kinda electro-funk-rock, it s a lot of fun. And like most of the men I know, I play hockey with my buddies.

N. No love in this picture?

JP. No, I just got out of amazing relationship and need some time to relax, be alone and work on my business. Who knows what the future will bring...

N. If you did have someone, whats your favorite activity to do with that special someone?

JP. Aller au restaurant. I love great food and a good ambiance. Something casual, fun, genre, ambiance bar.

N. And if you were at this restaurant and admiring the woman sitting in front of you, what is the part of her you would mostly be attracted to?

JP. The eyes. No doubt. Un beau corps, c'est bien, mais ce qui vient vraiment te chercher, qui stimule pas mal d'affaires en même temps and can just throw you off. Comme on dit les yeux c'est le miroir de l'âme. (N. Love that answer!)

N. And if you were to start all over

JP. J'aime l'économie et la politique internationale. Si j'avais à recommencer j'irais surement en Économie, mais finalement je repense à ta question et je crois que je serais entrepreneur peut importe ce que j'aurais étudié. J'aime ce que je fais. Il faut que tu fasses ce que tu aimes. It's not always easy, but en general, you gotta love it.

Aw Merci JP pour cette superbe entrevue! 

Alors pour mes chers VIP lecteurs et lectrices, go to the DINSTINCT website and enter the promotion code FORAGRL to instantly get a $10 gift certificate (no purchasing required!).

Happy Shopping!

N.

No comments: